Pantone + graffiti

IMG_4501

Voici le bilan de mon dernier projet en relation avec les couleurs Pantone et le graffiti.

Avant tout, il me semble important de préciser ce qui se cache derrière l’intitulé Pantone que j’utilise :

Pantone, Inc., référence internationale en matière de couleur, est le fournisseur de systémes chromatiques et de technologies de pointe pour la sélection et la communication exacte des couleurs. Dans le monde entier, la marque PANTONE est reconnue comme le langage standard pour la communication des couleurs entre concepteurs, fabricants, vendeurs et consommateurs. Forts de 40 ans d’expérience, ils sont les leaders internationaux de la communication et des technologies de la couleur pour les arts graphiques, l’imprimerie, le textile et les plastiques. 
En 1962, Lawrence Herbert cherchant à sauver de la faillite l’imprimerie américaine Pantone, imagina un nouveau système d’identification et de création de couleurs, pouvant être partagé par les créateurs et les imprimeurs. Pensant à juste titre que les perceptions de couleur étaient différentes d’un individu à l’autre, il publia en format « éventail » un premier nuancier qu’il appela le PANTONE MATCHING SYSTEM ®, aussi nommé PMS. 
Chaque couleur était référencée et accompagnée d’une formule de composition précise des encres primaires. 
35 ans après cette idée, les nuanciers Pantone sont devenus la référence absolue, non seulement dans le domaine de l’impression, mais également dans l’industrie textile, les plastiques et la vidéo.

IMG_4485 IMG_4486

J’ai décidé de reproduire sur Illustrator le motif de présentation Pantone et de le lier au graffiti en reprenant les différentes couleurs de l’année publié officiellement par Pantone.

Aussi, chaque couleur disposée dans le cadre du Pantone est relative à une année.

En 2013, la couleur de l’année selon Pantone est l’Emerald 17-5641, en 2012 il s’agissait de Tangerine Tango 17-1463, en 2011, Honeysuckle 18-2120 et enfin en 2010 de la couleur Turquoise 15-5519.
J’ai donc mis en scène ces couleurs sous la forme de graffiti, de coup de spray, d’éclaboussures ou de trainée.

J’ai donc imprimé les motifs graffés de Pantone, que j’ai préalablement édité sur Photoshop, sur un papier A4 que j’ai ensuite encollé et déposé avec précaution sur un carton plume de la même dimension (à peu près, retaille nécessaire) de 3mm d’épaisseur.

Ce mode de production donne plus de qualité à la réalisation et donne une certaine robustesse pour l’accrochage ou la manipulation.

IMG_4489  IMG_4490  IMG_4491  IMG_4493

Pour finir j’ai également réalisé un Pantone-masque, qui permet de jouer sur la question de la « couleur de peau ».
Un slogan esquissé par mes soins tend dans cette direction en jouant sur les abréviations Anglo-Saxons afin de rappeler la présentation des codes couleurs de Pantone.

U’RE UR OWN PANTONE

(You are your own Pantone : Tu est ton propre Pantone)

IMG_4503   U'RE UR OWN PANTONE IMG_4502

 Voici d’autres photos du projet :

IMG_4499  IMG_4498  IMG_4497  IMG_4496  IMG_4495